27 juin 2007

Un dîner sans prétention

Hier soir mon amoureux dînait à la maison (oui, je parle beaucoup de lui, et alors ?). Pour l'occasion, j'ai préparé le dîner. Je n'ai rien pu faire d'audacieux car je rentre à 18h et aime dîner à 19h. Il fallait donc que tout soir prêt pour qu'on dîne tous ensemble.
En revanche dans la précipitation je n'ai pas pensé (et après y avoir pensé, ai eu la flemme) de prendre des photos, aussi j'espère que vous saurez apprécier cette recette sans photos. (S'il y a encore des restes en rentrant ce soir, je tenterai de faire une photo correcte, mais je ne garantis rien !)

Poulet pâné maison et haricots verts sautés aux oignons

Poulet pâné maison

Ingrédients (pour 3 personnes) :
3 escalopes de poulet (choisissez des morceaux sans peau pour pouvoir pâner)
Farine (pour un fond d'assiette creuse)
1 oeuf battu
Chapelure (pour un fond d'assiette creuse)
Préparation (rien de plus simple) :
Tremper chaque morceau de poulet (les deux côtés) dans la farine, puis dans l'oeuf (que l'on peut bien sûr assaisonner avec sel, poivre et autres), puis dans la chapelure.
Mettre à cuire environ 5 minutes de chaque côté dans une poêle chaude avec de l'huile d'olive. Quand c'est légérement grillé, c'est prêt !
Suggestion :
En général, je mélange le reste de farine, d'oeuf et de chapelure (en faisant attention aux proportions) pour réaliser des petites croquettes. Je propose du jus de citron pour agrémenter le poulet au moment de servir.

Haricots verts sautés aux oignons

Ingrédients (pour 3 personnes) :
Une boîte de 800g (si je ne m'abuse) de haricots
1/2 oignon
Huile d'olive
Préparation :
Faire revenir l'oignon émincé dans l'huile d'olive.
Une fois doré, rajouter les haricots et faire sauter.
(Ne pas faire comme moi : c'est à dire laisser les haricots trop longtemps dans la poêle en attendant le dîner, après ça devient un peu sec ! Dans ce cas là, pourquoi pas un peu de sauce tomates ? Pas pensé...)

Et j'avais malgré tout fait un petit dessert, avec ce que j'ai trouvé, ce fut encore une fois d'une simplicité déconcertante, et il n'en reste plus, c'est que ça devait être bon ! (Mon père m'en a réclamé ce matin au petit-déjeuner, mais mon amoureux était déjà passé...) J'ai piqué l'idée chez P&P.

Chaussons aux pommes hypra simples

Ingrédients :
1 pâte feuilletée
2 pommes (Granny pour moi)
De l'eau
1 jaune d'oeuf
Préparation :
Préparez votre compote de pommes. Personnellement je la fais toujours au plus simple, c'est comme ça que je la préfére : j'épluche et épépine mes pommes, les couper en morceaux, et hop ! à la casserole avec de l'eau. On remue de temps en temps, on rajoute de l'eau quand y en a plus, et quand les pommes s'écrasent aisément, c'est prêt !
A l'aide d'un bol retourné, découper des ronds dans la pâte feuilletée (je l'ai fait avec une roulette crénelée). J'en ai fait 4 + 1 en récupérant les chutes.
Une fois la compote prête, en déposer une cuillerée dans chaque cercle et le refermer en soudant avec de l'eau (bon, j'ai soudé avec mes mimines tout court et ça a très bien marché).
Faire des rayures comme vous pouvez avec un couteau sur le dessus (attention à ne pas "crever" la pâte), puis peindre avec votre jaune d'oeuf.
Ensuite, 20 minutes à four chaud à 200° (th7), jusqu'à ce qu'ils soient dorés !

Posté par indarkmidian à 13:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Un dîner sans prétention

Nouveau commentaire